D’Istanbul à la frontière iranienne

Tout roule pour le mieux,  première  bonne nouvelle j’ai reçu mon e-visa pour l’Azerbaïdjan et la deuxième ma moto roule toujours. Dès ma sortie d’Istanbul j’ai mis le cap vers la Cappadoce.  Le site est  merveilleux même si  mes photos ne reflètent malheureusement pas l’originalité du paysage. Le top aurait été de survoler en montgolfière la zone  au lever du soleil malheureusement  le prix du billet dépasse de trop mon budget  journalier. Je savoure ma chance de voir en vrai ce que beaucoup d’autres découvrent en image sur un écran ou dans un  livre.

Je continue ma route vers l’est en direction de l’Iran. Je suis surpris par la qualité du réseau routier turc, beaucoup de 4 voies bien lisses et limitées à 90, les contrôles radar sont légion mais Denise  ne risque pas de PV de ce coté là. Je croyais que la Turquie était le royaume de la R12, en fait j’ai  traversé  un pays moderne et dynamique. L’architecture des villes nouvelles est plutôt réussie bref je quitte ce pays avec une toute autre image de celle que j’avais. Les turcs sont accueillants mais je vous raconterai lors de mon prochain article ma rencontre  avec Enculator le changeur.

IMG_20180522_085148
IMG_20180522_085148
Orientation: 1
« 1 de 11 »

Laisser un commentaire