Bye US & Holà Mexico

CARLOS-3

Me voilà au Mexique, après avoir traversé l’état de Washington, l’Oregon et la Californie. Pas d’article sur mon blog,  Par flemme ?  sans doute pour une partie mais certainement aussi  parce que je n’ai pas jugé utile de décrire  mes journées itinérantes au milieu des parcs nationaux américains  (très beaux), la gentillesse des américains, la qualité des pistes cyclables, la chaleur à 30 km de la cote, la propreté et la laideur des villes excepté quelques villages dans la Napa Valley, les plages finalement moins belles que celles de Bretagne, la bouffe terriblement ennuyeuse et chère . Non vraiment, pas de quoi tapoter sur son clavier.  Sans jouer les blasés, ce pays et ces gens ne sont pas si éloignés de ma culture  alors pourquoi raconter un voyage entre Laval et Rennes ! sauf si  je l’avais fait en tapis volant, peut-être !!

J’ai roulé 2 semaines en compagnie d’Emilio alias le mexicain, depuis l’Alaska, super sympa et  j’espère bien le revoir chez lui à Porto Vallarta dans quelques semaines. Arrivé à San Francisco, j’ai été adorablement accueilli par Diane, une amie  d’enfance. Visites, concerts, ballades, restos. Merci  encore Diane et Steven.

Revenons au présent, cela fait 3 jours que je suis au Mexique. Un passage de frontière à Tijuana surprenant, je n’ai pas vu un douanier américain, ni le poste de contrôle ! Limite vexé d’avoir inutilement  stressé pour sortir  avant la date limite autorisée. Quelle ingratitude ces amerloques! En fait, ils s’en foutent de ceux qui sortent, en revanche, ils gardent manifestement  leur énergie pour filtrer les entrées, entre autres celles des mexicains. Des longues files de voitures attendent chaque jour pendant  des heures parfois. Le rêve américain est bien réel pour tous les latinos du Mexique au Chili. Trump pourra toujours rallonger  le mur, les rêves passeront toujours au travers…

Passé la frontière la transition est presque brutale. Les routes sont parfois défoncées, les camions et les bagnoles moins rutilantes, les bords de routes font aussi  dépôt d’ordures mais les gens plus bavards et curieux de faire votre connaissance. Finalement, je préfère.

Hier, un pickup me double et s’arrête pour me parler, le chauffeur me demande si je ne veux pas profiter d’un coup d’auto-stop ? J’accepte volontiers pour les 20 km de route pourrie qui m’attendent. Aujourd’hui, il m’arrête à nouveau, cette fois ce sera pour 80 bornes. Pour le remercier je lui propose une bière qu’il refusera car il ne boit pas d’alcool, ne fume pas «  JE SUIS CHRÉTIEN » qu’il me dit ! Après m’avoir déposé dans un village, je l’aperçois    et cette fois il m’invite à manger en famille !! A la fin du repas il me propose de me joindre à eux pour aller à l’église. Il comprendra sans insister que je décline l’invitation mais quand même ce Carlos est super sympa. Bonne journée.

CARLOS-2CARLOS-1

  1 comment for “Bye US & Holà Mexico

  1. louisa Flanet
    28 août 2016 at 18 h 31 min

    coucou Franck
    Je suis contente d’avoir de tes nouvelles .j ‘espère que tu as passé de belles journées en compagnie de ta femme Laurence .Ici aussi nous avons eu chaud chaud .Grosses bises louisa

Laisser un commentaire